Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
THIERRY DELCOURT

VAN GOGH ET GAUGUIN à ARLES

10 Octobre 2017, 20:51pm

Publié par Thierry Delcourt

En préparation de la conférence au Cellier, voici un beau film

Voir les commentaires

MAURICE UTRILLO ET SUZANNE VALADON

7 Octobre 2017, 20:22pm

Publié par Thierry Delcourt

En préparation de la conférence de mercredi au Cellier, à Reims, voici un duo infernal !

Voir les commentaires

Génie et Folie... Génie ou folie

7 Octobre 2017, 14:22pm

Publié par Thierry Delcourt

Garouste, Erwan, Aloïse, Ted Gordon, Corda, Genzel, Corda
Garouste, Erwan, Aloïse, Ted Gordon, Corda, Genzel, Corda
Garouste, Erwan, Aloïse, Ted Gordon, Corda, Genzel, Corda
Garouste, Erwan, Aloïse, Ted Gordon, Corda, Genzel, Corda
Garouste, Erwan, Aloïse, Ted Gordon, Corda, Genzel, Corda
Garouste, Erwan, Aloïse, Ted Gordon, Corda, Genzel, Corda
Garouste, Erwan, Aloïse, Ted Gordon, Corda, Genzel, Corda

Garouste, Erwan, Aloïse, Ted Gordon, Corda, Genzel, Corda

Vieux débat, vieille question, mais encore d’actualité comme en témoignent ces artistes qui, depuis la nuit des temps, prennent le risque de donner forme à ce qui les dépasse et parfois, les assaille. Donner sens, figurer, exprimer, ou simplement, jouer, oser, naître à soi-même : la créativité prend de multiples formes pour le plus grand bonheur de ceux qui s’y exercent et ceux qui en profitent… chacun de nous.

Parmi les plus grands artistes que l’histoire retient, combien sont morts incognito et dans la misère, combien ont mis fin à leurs jours, et pourquoi ? C’est de cela dont nous débattrons en prenant des exemples connus et moins connus. Il faut savoir les regarder, les apprécier, leur permettre « d’exister de leur vivant » et non comme des mythes d’artistes maudits entre génie et folie.

Pourquoi certains artistes basculent dans la folie ou dans une dépression grave tandis que d’autres traversent l’existence sans encombre ?

Pourquoi certains malades trouvent un mieux-être, et même parfois la guérison, en créant ?

Pourquoi cette nécessité impérieuse de créer sans relâche ?

Toutes ces questions font débat, notamment quant aux liens et aux affinités qui existent entre certaines formes de création artistique et certains troubles neuropsychiques.

Voir les commentaires

LE PSYCHIATRE, LE CHAOS ET LA DIVERSITÉ

11 Septembre 2017, 20:35pm

Publié par Thierry Delcourt

Bientôt les 46èmes JOURNÉES NATIONALES AFPEP

à LILLE, du 28 au 30 septembre 2017

Le chaos, ça fait peur car c’est un bouleversement qui peut provoquer de la souffrance, du désarroi, et même de l’effroi. Le chaos fait partie du temps et de l’espace de l’univers. Il se manifeste partout, dans le ciel, les têtes et les corps, lors de catastrophes, d’attentats, de migrations, de guerres, mais aussi en politique, en économie, et dans le monde du travail…

Il n’est pas rare que le psychiatre soit désigné pour mettre de l’ordre et faire taire un chaos insupportable, celui d’individus qui font n’importe quoi en attaquant les codes sociaux et les règles de vie. Oui, la folie perturbe l’ordre social mais elle ne provoque pas le chaos, elle interroge la folie de chacun de nous. Le chaos n’est-il que destruction, que plaie sociale ? Heureusement non, il est aussi la possibilité d’une nouvelle construction, d’une créativité en mouvement qui peut ouvrir sur un monde meilleur.

Dès la naissance, un chaos primitif est là en chacun et peut resurgir à des moments particuliers de la vie sous forme de catastrophe ou au contraire, de création, de passion et de progrès. Les artistes, par exemple, maintiennent ouvert l’accès à leur chaos intérieur, à une matrice primordiale qu’ils parviennent à transformer en œuvre d’art. C’est en acceptant ce chaos intérieur, en s’y intéressant, en l’apprivoisant, en l’ouvrant sur le monde, que nous pourrons mieux soigner, mieux nous soigner, et enrichir l’existence.

C’est tout cela qui nous a déterminés à choisir ce thème du chaos, et à le marquer d’une valeur positive. Rien de tel qu’un duo pour en saisir l’importance. Une spécialiste des cultures aborigènes et de leurs représentations culturelles et cosmologiques va dialoguer avec un éminent astrophysicien qui a, toute sa vie, modélisé des conceptions sur l’origine de l’univers, de l’espace infini à l’infiniment petit, et sans oublier la poésie.

 

Le Jeudi 28 septembre à 20 h à la Mairie de Lille (Place Augustin Laurent)

CONFÉRENCE INAUGURALE

Ouverte au public - Entrée libre sur inscription (pour cause de plan Vigipirate)

auprès du secrétariat info@afpep-snpp.org

Le chaos entre matière, mythes et réalités

Barbara Glowczewski, Directrice de recherche au CNRS, Docteur ès lettres et Sciences humaines, membre du Laboratoire d'Anthropologie Sociale. Elle compare la situation des Aborigènes d'Australie avec celle d’autres groupes humains rendus subalternes et invisibles par leur histoire. Elle pratique des recherches de terrain régulières auprès des Warlpiri du désert central, des Yawuru et de leurs voisins du Kimberley et des habitants de Palm Island. Depuis 2013, elle étudie les cultes de matrice africaine dans une approche comparative des processus d'actualisation et de virtualisation des hétérogénéités dans l'incorporation des orixas et des esprits au Brésil par rapport aux devenirs totémiques en Australie.

Michel Cassé est chercheur en astrophysique, il est aussi écrivain et poète. Astrophysicien au Commissariat à l'Energie Atomique (CEA), et à l'Institut d'Astrophysique de Paris (CNRS), il est spécialisé dans la physique stellaire, la nucléosynthèse, l'étude des rayonnements et la physique quantique. Dans ses livres, il étudie entre autres, les relations entre l'homme et l'univers. Il affronte tous les champs de la connaissance : philosophies, religions et poésie qui est fondamentale pour lui.

Conférence animée par  :

Catherine Goudemand, Claude Gernez et Thierry Delcourt

 

-----------------------------------------------------------------------------

Le Samedi 30 septembre de 16h à 18h

À l’Université Catholique de Lille : 60, Bld Vauban

En conclusion de ces Journées Nationales sur le Chaos, les psychiatres de l’AFPEP vous invitent à participer à une Table Ronde qui regroupera les principaux acteurs du soin en psychiatrie pour un débat citoyen.

Ouverte au public. Entrée libre sur inscription au 0143462555 - info@afpep-snpp.org

TABLE RONDE      

LE PSYCHIATRE ET LA DIVERSITÉ DES APPROCHES : DU CHAOS À LA CRÉATIVITÉ THÉRAPEUTIQUE

 

Animée par Vassilis Kapsambelis, psychiatre, praticien hospitalier, psychanalyste, membre de la Société Psychanalytique de Paris, ancien directeur général de l’Association de Santé mentale du 13e arrondissement de Paris. Il a publié le Manuel de psychiatrie clinique et psychopathologique de l'adulte et des articles sur la psychopathologie, l’utilisation de médicaments psychotropes et les approches thérapeutiques des états psychotiques.

Avec la participation des psychiatres Patrice Charbit, Claude Gernez, Elie Winter...

Et de leurs invités : Marc Bétrémieux, Psychiatre à Lille, Président du Syndicat des psychiatres des hôpitaux (SPH), du Conseil national professionnel de psychiatrie (CNPP), Ainsi que les jeunes Psychiatres et Internes ALI2P – AFFEP des Hauts de France (Liste non exhaustive)

Renseignement, inscription : AFPEP  info@afpep-snpp.org Informations congrès détaillées à consulter sur le Site : http://afpep-snpp.org/

Contact communication : Dr Thierry Delcourt  : delcourtthierry@9online.fr

Barbara Glowczewski et Michel Cassé - Vassilis Kapsambelis
Barbara Glowczewski et Michel Cassé - Vassilis Kapsambelis
Barbara Glowczewski et Michel Cassé - Vassilis Kapsambelis

Barbara Glowczewski et Michel Cassé - Vassilis Kapsambelis

Voir les commentaires

EXPOSITION CAROLYN CARLSON AU MUSEE LA PISCINE

19 Juin 2017, 20:16pm

Publié par Thierry Delcourt

EXPOSITION CAROLYN CARLSON AU MUSEE LA PISCINE
EXPOSITION CAROLYN CARLSON AU MUSEE LA PISCINE

Le Musée La Piscine-Roubaix et la Carolyn Carlson Company
ont le plaisir de vous inviter à l’inauguration de l’exposition

CAROLYN CARLSON
WRITINGS ON WATER

Le vendredi 30 juin 2017
à partir de 18h
à La Piscine
Musée d’art et d’industrie André Diligent de Roubaix

Direction Bruno Gaudichon
Commissariat Hélène de Talhouët

Carolyn Carlson a toujours écrit, dessiné, peint. Pour danser et en dansant, pourrait-on dire de la chorégraphe qui qualifie sa danse de poésie visuelle. L’artiste est plus secrète sur son œuvre graphique produit en parallèle. Un œuvre nécessaire, où le geste devient trace, où l’invisible devient visible, en contrepoint au geste éphémère de la danse.

Des premiers dessins sur de simples feuilles de papier aux encres abstraites, c’est cette expression méconnue de la chorégraphe que La Piscine accueille cet été. De ces feuilles se dégagent des séries de motifs inspirés des éléments (l’eau, l’air), du mouvement de la nature (la vague, l’oiseau), mais aussi de figures de danse et d’autoportraits plus ou moins abstraits ramenant au mouvement à l’état pur.

“Writings on water” (écrits sur l’eau), de la pièce éponyme de Carolyn Carlson, donne son nom à cette exposition qui présente plus de 100 croquis et dessins. Du 1er juillet au 24 septembre 2017, le musée a le plaisir d’accueillir de nouveau la saltimbanque apatride, qui a maintes fois collaboré avec La Piscine et en particulier pendant les neuf ans consacrés à la direction du Centre Chorégraphique National de Roubaix, pour un nouveau voyage graphique au bord du bassin roubaisien.

Hélène de Talhouët
Docteur en histoire de l’art, Commissaire d’exposition indépendant

 

EXPOSITION CAROLYN CARLSON AU MUSEE LA PISCINE

Voir les commentaires

Du mésusage des réseaux sociaux : rôle des parents

23 Mai 2017, 19:25pm

Publié par Thierry Delcourt

Un article de Rue 89 qui fait le point sur des dérives actuelles sur les réseaux sociaux orchestrées parfois par les parents eux-mêmes

Voir les commentaires

MANGER L'AURORE LOUISE DUPUIS COMEDIE REIMS

12 Mars 2017, 07:03am

Publié par Thierry Delcourt

Il y a bien longtemps que je n'avais vu une telle performance d'actrice. Un spectacle envoutant, tout en paradoxe, celui des histoires qu'on ne raconte pas, des histoires à dormir debout. Louise Dupuis et son comparse Maxime lévèque nous transportent au plus intime de Tilikum, orque prisonnière d'un aquarium face à un public captivé, entrainé dans son intimité, sa sensualité, la violence de son désir et de son analyse politique.

Louise mêle le superbe poème de Pessoa, l'Ode maritime avec son texte tout aussi puissant, interpellant un public fasciné, et même médusé.

Un très grand moment de thêatre et de vie. J'y retourne sans hésitation, et allez y nombreux avant que, j'espère, cette pièce tourne partout, de la France aux USA. Peut-être qu'elle bouffera Trump !!!

poisson nettoyeur de bons sentiments

poisson nettoyeur de bons sentiments

Voir les commentaires

Créer pour vivre - Vivre pour créer - Nouvelle édition mi-poche

16 Février 2017, 12:05pm

Publié par Thierry Delcourt

Créer pour vivre - Vivre pour créer - Nouvelle édition mi-poche

Pourquoi aurait-on besoin de créer pour vivre ? Serait-ce pour ressentir le vivant en soi, pour donner sens et valeur à l’existence, pour naître, enfanter ou transmettre son humanité ?

Créer est probablement l’action la plus utile que l’être humain réalise, alors qu’elle parait si vaine aux yeux de certains. Créer est même une condition pour exister, parfois vitale quand il faut lutter pour sa survie. Mais créer ne veut pas dire être artiste. C’est inventer, s’inventer, se représenter le monde, et chercher à donner forme à son imaginaire, ce nuage flottant du rêve.

Créer, on y prend goût au point que ça peut devenir une condition d’existence, avec ce besoin impérieux de créer sans relâche, avec ce désir intense qui s’y engouffre et y trouve sa réponse en forme de question infinie pour un objet toujours à inventer.

C’est pour tenter d’y comprendre quelque chose que l’auteur est allé à la rencontre de ceux qui en font leur vie, les artistes, avec lesquels il a réalisé des entretiens approfondis. Cette recherche lui a permis de repérer les grandes lignes d’un processus de création polymorphe.

Reste une question qui s’est invitée dans ces entretiens, celle de la création et des femmes. Une évolution rend enfin visible la production créative des femmes au prix de leurs combats.

Le monde de l’art est devenu la caisse de résonance de leur créativité dans tous les domaines. Si on voulait distinguer une spécificité de l’art des femmes, elle se situerait dans la dynamique révolutionnaire de leur création en mouvement permanent et radical. Mais les artistes femmes, au-delà du genre, revendiquent légitimement d’être Artiste, un point, c’est tout !

Voir les commentaires

TRIBUNE DE L’ADOLESCENCE

11 Février 2017, 12:51pm

Publié par Thierry Delcourt

TRIBUNE DE L’ADOLESCENCE

Vendredi 3 mars 18h30 à l’Atelier
5 rue de l’Arquebuse
51000 Châlons-en-Champagne

Animé par le Dr Thierry Delcourt, Pédopsychiatre

Avec la participation de Maître Gérard Chemla, Avocat, Didier Martz, Philosophe, Sébastien Delval, éducateur spécialisé, et un

Débat avec des adolescents, animateurs et éducateurs chalonnais, en partenariat avec la Médiathèque de Chalons en Champagne.

Harcèlement          Addictions         Réseaux sociaux

      Mondes Virtuels       Radicalisation         Suicide

Il suffit parfois d’un rien pour que la vie d’un adolescent bascule : une rupture sentimentale, une recherche d’identité troublée par des situations existentielles difficiles, un mal-être, une mauvaise rencontre… Il en parle, c’est bien ! On l’écoute, on le comprend, c’est mieux !

 

De nouvelles formes de maltraitance entre ados apparaissent, par le biais des réseaux sociaux qui banalisent des actions violentes et conduisent les victimes au repli, parfois au suicide. La mise en scène de soi (buzz narcissique), de sa souffrance (affaire périscope), peut conduire à la mise en danger de l’ado et à des actes irrémédiables. Comment prévenir et les protéger ?

 

Dans un monde en mutation accélérée et incertaine, l’adolescent peine à trouver sa place et un projet de vie. Pris dans des contradictions angoissantes, il peut avoir tendance à se réfugier dans un monde virtuel pour préserver l’illusion d’une satisfaction immédiate. Il peut aussi tenter d’exprimer son malaise et se frayer un chemin dans la société dont il n’a pas les codes d’accès. La manipulation et l’enrôlement terroristes utilisent le désarroi et la quête d’identification de certains ados en mal de reconnaissance, voire d’amour, qui s’égarent dans des illusions de toute-puissance, d’héroïsation et de destructivité aux accents suicidaires. Quoi faire ?

Voir les commentaires

SUPERWOMAN POUR SUPERMAN

7 Février 2017, 20:17pm

Publié par Thierry Delcourt

A tous mes amis, à l'aube d'une année qui s'annonce chaotique à plus d'un titre,

voici ma chanson de l'année. Je l'écoute en boucle, elle stimule mon écriture car elle met en phase la pulsation de mon coeur.

On la retrouve aussi dans le superbe film d'Amei Wallach et Marion Cajori : Louise Bourgeois - L'araignée, la maîtresse et la mandarine.

Thierry Delcourt

https://www.tripalbum.net/borneo/pont-de-singe/

https://www.tripalbum.net/borneo/pont-de-singe/

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>