Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

THIERRY DELCOURT

THIERRY DELCOURT

CARREFOUR ENTRE ART, PSYCHIATRIE ET PSYCHANALYSE. Recherche sur le processus de création et la capacité créative dans le soin et l'existence


Thierry Delcourt Salon du Livre La Saussaye

Publié par Thierry Delcourt sur 10 Février 2022, 18:53pm

Catégories : #annonces -information, #créativité, #culture - art et psychanalyse, #féminisme, #histoire de la médecine, #histoire de la psychiatrie, #psychiatrie, #pédopsychiatrie, #éducation nationale, #psychologie, #littérature

Thierry Delcourt Salon du Livre La Saussaye
Thierry Delcourt Salon du Livre La Saussaye
Thierry Delcourt Salon du Livre La Saussaye
Thierry Delcourt Salon du Livre La Saussaye
Thierry Delcourt Salon du Livre La Saussaye
Thierry Delcourt Salon du Livre La Saussaye
Thierry Delcourt Salon du Livre La Saussaye
Thierry Delcourt Salon du Livre La Saussaye
Thierry Delcourt Salon du Livre La Saussaye
Thierry Delcourt Salon du Livre La Saussaye
Thierry Delcourt Salon du Livre La Saussaye

 

Pour que naisse Amrita, L’Harmattan, 2021

   Le personnage principal, Tom Lorey, est médecin et chercheur. Il dirige une clinique et une unité de recherche spécialisée en thérapie génique du cancer. Lors d’une intervention, il perd pied, quitte tout et part à la recherche d’un signe du destin... Jusqu’où ira-t-il et pourquoi ?

   Les intrigues s’entrecroisent au fil des rencontres et des collisions hasardeuses, lumineuses et parfois dramatiques. Dans une tension soutenue, le roman dévoile les univers intérieurs de personnages en proie à un monde violent et à une humanité chaotique. Tom découvre ce à quoi il n’aurait pu s’attendre dans un tel périple, une réponse en forme de révélation et de plongée insondable au cœur de l’émeraude.

   Le lecteur est emporté dans un voyage qui est le sien autant que celui de Tom, voyage dans le noyau de son être, de ses impasses, mais aussi des voies créatives pour s’en sortir.

  Les événements forts du XXIème siècle, entre les crises sanitaires, politiques, religieuses et sociétales inspirent ce récit palpitant qui explore une humanité malgré tout préservée çà et là face aux ravages. Il ne s’agit malheureusement pas de science-fiction, mais pour autant, ce n’est ni un roman noir, ni désespéré. Ce texte porte en lui une force qui doit se transmettre au lecteur.

  Thriller scientifique, politique, mais aussi quête initiatique, histoire d’amour, de passion pour la vie, ce roman nous transporte à l’origine du monde, non pas préhistorique mais matricielle.

La fabrique des enfants anormaux, Max Milo, 2021

« La maîtresse dit que mon fils n’est pas normal, qu’il a un handicap », « Votre enfant est hyperactif. Il perturbe la classe. Il a besoin d’un traitement », « Il a 4 ans, l’institutrice dit que mon fils travaille mal, qu’il faudrait qu’on lui fasse un test de QI». Tous les jours, Thierry Delcourt entend ces « mots qui tuent » de parents désemparés qui doivent faire subir à leur enfant des tests pour décider d’un trouble neurodéveloppemental, d’un handicap, puis les rééduquer et leur prescrire des médicaments. Aux États-Unis, le nombre de jeunes concernés avoisine les 20 %. En France, il a augmenté de 300% en 15 ans. Or, ces enfants ne sont pas handicapés ni anormaux, ils sont souvent en difficulté psychique, anxieux, déstabilisés, insécurisés. Au-delà du scandale que ce livre dénonce, il est une aide aux parents pour lutter contre la stigmatisation de leur enfant et les procédures de handicap, de prescription médicamenteuse et de rééducation. Il s’adresse aussi aux enseignants pour les aider à trouver des solutions pour que l’enfant fasse de sa différence une force.

Hystériques. Histoire de la violence thérapeutique faite aux femmes, Eyrolles, 2021

La violence thérapeutique faite aux femmes s’est révélée en même temps que la médecine moderne. Auparavant jugées sorcières, elles ont été qualifiées d’hystériques, de dépressives et maintenant, de bipolaires. Pratiquée longtemps essentiellement par des hommes, la science médicale a enfermé les femmes dans ces catégories. Qu’il s’agisse de psychiatrie, de gynécologie, de médecine générale ou de toute autre forme de prise en charge, la relation thérapeutique est encore trop souvent sourde aux symptômes et à la souffrance des femmes.

S’appuyant sur des témoignages et des situations cliniques tirées des archives médicales et de son expérience de psychiatre, Thierry Delcourt retrace l’histoire de ces violences afin d’éclairer sur les conditions d’un soin respectueux. Il ne s’agit pas du procès de la médecine actuelle dont les progrès sont fascinants, ni des soignants qui tentent de soulager les patients. Il s’agit de permettre que les femmes se libèrent des mauvais traitements qu’elles subissent encore quand la maladie les place en posture de faiblesse, quand des thérapeutes n’écoutent pas leur parole.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
E
Tous ces livres...<br /> et ça en plus: https://www.youtube.com/watch?v=MooGWSRB_2A<br /> <br /> Gare au burn out !
Répondre

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents