Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
THIERRY DELCOURT

Le corps en mouvement - Université paris descartes

8 Avril 2011, 05:56am

Publié par thierry.delcourt.over-blog.com

 248

 

Vidéoconférence

http://media2.parisdescartes.fr/cgi-bin/WebObjects/Mediatheque.woa/?a=ODQ5NQ%253D%253D&wosid=0WANbDwVB1E7Y9EwIoVD2w&all=dHJ1ZQ%253D%253D

 

Table ronde avec Georges Vigarello, Michela Marzano et Thierry Delcourt

 

Exposition " Le corps en mouvement "

Dans le cadre de sa politique culturelle et de la mission Savoir et culture, l’Université Paris Descartes, université de l’Homme et de sa santé, présente, dans le lieu prestigieux et chargé d’histoire qu’est le Réfectoire des Cordeliers, l’exposition réalisée avec le soutien de la Fondation d’entreprise L’Oréal.

"Le corps en mouvement"

 

Chacun de nous est à la fois un corps physique projeté dans le monde du « dehors »
  et un corps psychique qui renvoie au « dedans » de l’être ; un corps-image qui
  cherche à se reconnaître dans une représentation figée de soi-même et de son
  identité et un corps en mouvement qui exprime la puissance de son propre désir.

Comment pourrait-on d’ailleurs exprimer notre grâce et notre harmonie sinon dans le
  mouvement de notre corps, miroir extérieur des évolutions et des transformations
  intérieures du moi ?
  Michela Marzano

 

 

Dans le cadre de cette exposition, deux tables rondes vont sont proposées :

  " Beauté, langage du corps "

 

Proportions idéales, visage harmonieux, couleurs éclatantes, teint lumineux, corps paré… On pense d’abord que la beauté s’appréhende avec des qualificatifs. Mais c’est bien trop réducteur. En réalité elle vit et se déploie dans le verbe. Se contenter du qualificatif, condamnerait à n’évoquer que la beauté de l’icône ou celle du canon, à occulter celle du vivant, de l’humain. Toujours mouvante, toujours active, la beauté humaine se projette et interagit, elle capte le regard et le renvoie, elle se construit et se corrompt. Tapie dans tous les verbes dont l’être humain est le sujet, elle passe du geste à peine perceptible au mouvement théâtral, du réflexe à l’acte réfléchi, elle s’inscrit dans la banalité quotidienne autant que dans la prouesse car elle veut sourire, séduire, marcher, danser, exprimer, dire, pleurer, poser, parler, toucher, caresser, bouger, rire, dormir, porter, chanter, courir…

Intervenants : Thierry Delcourt, psychanalyste, Michela Marzano, philosophe et professeure à l’Université Paris Descartes, et Georges Vigarello, directeur de recherche à l’EHESS

Modérateur : Elisabeth Azoulay, directrice éditoriale du livre 100 000 ans de Beauté, Gallimard, 2009

 

-> " Mouvement : limites, souffrances et dépassement "

mardi 19 avril à 18h, au Réfectoire des Cordeliers, précédée de prestations chorégraphiques et de la démonstration du robot Nao

 

   

Expo_Corps_en_mouvement_medium.jpg 

 

Commenter cet article

joyce 28/04/2011 21:17


En dansant, le corps se libère dans l'espace, s'envole suivant son désir. Regarder un ballet évoluer, c'est se
perdre avec bonheur dans le miroir de nos rêves enfouis.
Le corps est parole, le mime en est l'exemple,il révèle
la face cachée des sentiments.