Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

THIERRY DELCOURT

THIERRY DELCOURT

CARREFOUR ENTRE ART, PSYCHIATRIE ET PSYCHANALYSE. Recherche sur le processus de création et la capacité créative dans le soin et l'existence


HISTOIRE DE LA VIOLENCE THERAPEUTIQUE FAITE AUX FEMMES

Publié par Thierry Delcourt sur 8 Mars 2021, 21:15pm

Catégories : #histoire de la médecine, #histoire de la psychiatrie, #féminisme

Une histoire sociopolitique et médicale de la violence thérapeutique faite aux femmes

Des questions posées pour réussir à mieux identifier ces violences encore actuelles. C’est une étape pour être en mesure de lutter contre toute forme d'assujettissement et d'abus.    

Des situations cliniques pour en comprendre les attendus et les mécanismes.

Des propositions pour être mieux écoutée, mieux entendue et apte à participer activement aux décisions et à la continuité des soins.

La violence thérapeutique faite aux femmes naît en même temps que la médecine moderne. Auparavant maltraitées et jugées en tant que possédées et sorcières, le diagnostic médical les a taxées d’hystériques, dépressives puis bipolaires. La science médicale, pratiquée par des hommes, a enfermé les femmes dans des catégories. Qu’il s’agisse de psychiatrie, de gynécologie, de médecine générale ou de toute autre forme de prise en charge, la relation thérapeutique reste encore souvent sourde aux symptômes et à la souffrance des femmes.

S’appuyant sur des situations cliniques tirées des archives médicales et de son expérience de psychiatre, Thierry Delcourt retrace une histoire de ces violences afin d’éclairer sur les conditions d’un soin respectueux, non maltraitant. Il ne s’agit pas du procès de la médecine dont les progrès sont remarquables, ni celui des soignants qui veulent soulager les patients. Il s’agit de permettre que les femmes se libèrent des mauvais traitements qu’elles subissent quand la maladie les place en posture de faiblesse, quand les soignants ne les écoutent pas. Le consentement éclairé aux soins doit devenir un accord explicite d’une patiente-experte.

Hystériques ? Une histoire de la violence thérapeutique faite aux femmes, Eyrolles, 2021

A HISTORY OF THERAPEUTIC VIOLENCE AGAINST WOMEN

Therapeutic violence against women is born at the same time as modern medicine. Previously judged as witches, they have been described as hysterical, depressive and now bipolar. Medical science, long practised mainly by men, has confined women to these categories. Whether in psychiatry, gynaecology, general medicine or any other form of care, the therapeutic relationship is still too often deaf to women's symptoms and suffering.

Based on clinical situations, drawn from medical archives and his experience as a psychiatrist and psychoanalyst, Thierry Delcourt retraces the history of this violence in order to shed light on the conditions for respectful care. This is not a trial of current medicine, whose progress is fascinating, nor of the caretakers who try to relieve the patients. It is a question of allowing women to free themselves from the mistreatment they still suffer when illness places them in a weak position, when therapists do not listen to their word.

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Bernard 20/03/2021 11:55

Merci pour votre réponse. Je me permets de vous faire part d'une expérience personnelle. J'ai souvent à donner des conférences devant 80 à 200 personnes. Si une personne sur 1000 vient me voir en me disant qu'elle a mal compris un point que j'ai exposé, jamais je ne me permets de lui répondre qu'elle a été insuffisamment attentive et qu'elle m'a mal écouté, au contraire, je m'excuse d'avoir été trop imprécis et confus dans mes explications. Je renouvelle simplement mes explications et jamais, au grand jamais, je ne la renvoie à une de mes conférences futures. Humilité et respect total de mon auditoire, voilà ma ligne de conduite. Bien respectueusement.

Thierry Delcourt 20/03/2021 13:13

Eh bien nous partageons les memes valeurs. Simplement je vous ai proposé de lire le livre

Bernard 18/03/2021 12:09

C'est toujours délicieux de voir un adepte de la psychanalyse, une méthode qui ne repose sur aucun fondement scientifique, critiquer à demi-mots ses collègues qui tentent avec une approche scientifique, souvent imparfaite il est vrai, d'aider les malades. Merci pour cet exceptionnel moment de lecture.

Thierry Delcourt 18/03/2021 20:52

Je pense que vous ne m'avez pas bien lu, je ne suis ni adepte iconoclaste, et je respecte trop la science, y compris les recherches en neurosciences pour les laisser dévoyer par des scientistes ou des marchands du temple. Vous le verrez bientôt dans un livre qui parait le 14 avril "La Fabrique des enfants anormaux" sur les dérives et déviances sous couvert d'un réductionnisme de la science ou/et de la psychanalyse

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents